C’est pendant une grosse pipe qu’elle s’est aperçue que son homme était très sensible de la rosette. Et en lui léchant l’anus, il a déchargé en un clin d’oeil. Quand elle veut le faire craquer, elle promène sa langue sur cette partie de son anatomie et le fait bander très dur.

Catégories : Anulingus

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×