Lydia travaille dans un sexshop. Forcément, un tel canon au milieux de ces objets pervers, ça donne des idées! Du coup, lorsque le magasin est vide, elle s’envoie de temps en temps en l’air avec un client à son goût, un veinard qui se tape une belle coquine!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×